0

Un contenu unique et original sinon rien !

Sur le web, l’exclusivité est porteuse de valeur ajoutée. Un texte pertinent pour l’internaute (et à plus forte raison pour les moteurs de recherche), doit offrir un contenu original et unique, sur la forme et sur le fond. Oubliez les copier-coller !

 

originalité

L’originalité et l’exclusivité d’un texte paient toujours.

Le propre d’un texte à valeur ajoutée est d’offrir à ses lecteurs une information inédite et/ou un regard différent sur un sujet donné. Cette originalité sur le fond et/ou sur la forme est importante quelque soit le sujet abordé. Elle s’oppose au contenu dupliqué (duplicate content), autrement dit un contenu identique copier-coller, sévèrement sanctionné par les moteurs de recherche.

Deux sortes de duplicate content sont traditionnellement sanctionnées dans les sites internet par les moteurs de recherche : Le contenu similaire interne et le contenu similaire externe.

Bon à savoir : Sur un site donné, les robots indexeurs ne crawlent qu’un nombre limité de données. Lorsque plusieurs pages identiques sont en concurrence, le risque est de limiter l’indexation des contenus originaux d’un site.

Le contenu similaire interne ?

Le contenu similaire interne est une similitude de textes dans un même site. Il est le plus souvent dû à des anomalies de construction du site. Ces doublons peuvent être causés notamment par :

Un contenu identique accessible sur deux pages différentes. Le cas typique de ce duplicate content interne est la page d’accueil qui est accessible depuis « nomdedomaine.fr/ » et « nomdedomaine.fr/index », mais aussi un copier-coller d’un texte mis à disposition sur un site au format PDF sur une page html classique.

Un contenu quasi-identique proposé sur deux pages différentes. Le cas typique de ce duplicate content est dans le cas d’une e-boutique, deux références produits proches déclinées dans une couleur différente par exemple.

Un contenu assez similaire généré automatiquement sur plusieurs pages. Le cas typique de ce duplicate content est la page de tag ou de catégories Worldpress.

Pour repérer du contenu similaire interne, le plus simple est de scanner le site avec un outil spécifique de type Siteliner. Une fois les erreurs repérées, il est important d’effectuer les corrections pour faciliter le travail d’indexation des robots et ainsi améliorer le référencement naturel. Ces corrections peuvent être textuelles (articles / PDF, réécriture des descriptions produits, regroupement dans une seule page de la vente de plusieurs variantes d’un produit proche…), ou techniques (redirection 301, nofollow, noindex , etc).

Le contenu similaire externe ?

Le contenu similaire externe est une similitude des textes sur deux sites internet différents. Il est dû essentiellement à des copier-coller intempestifs soit :

Volontaires : Il s’agit alors du vol de contenus. Dans ce cas l’antériorité de publication doit normalement jouer en faveur du site auteur des textes originaux. Les robots indexent ainsi les pages originales et laissent de côté les pages doublons pour plus de pertinence des SERP.

Involontaires : Il s’agit là de doublons liés à l’utilisation de contenus ressources s’avérant similaires comme les fiches de description, ou fiches techniques d’un produit vendu dans plusieurs boutiques, ou encore l’utilisation de communiqués de presse, de dossiers de presse, de fiches réalisées par des fédérations pour leurs adhérents, des flux d’infos de type RSS, etc. Dans ce cas, les robots indexent les pages les plus rankées, celles des grands sites connus essentiellement.

A RETENIR : Chaque texte produit pour le Web se doit d’être unique et original pour être indexé et référencé sur les moteurs de recherche.. Lorsque les textes sont similaires, les robots n’en indexent qu’un, généralement le plus ancien. Lorsque tout un site est dupliqué, il peut être désindexé entièrement (rare).

Ceci est un extrait de l’ebook « Rédiger pour le web comme un pro ».

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.