Rédaction web : Les 3 bonnes questions à se poser avant de rédiger

Avant de rédiger vos premières lignes, posez-vous les 3 bonnes questions suivantes : Un site pour quoi faire ? Qui est mon lecteur ? Que proposent mes concurrents ?

Rédaction web, les 3 questions à se poser

Un site pour quoi faire ? Qui est mon lecteur ? Que proposent mes concurrents ?

Un site pour quoi faire ? E-commerce, site institutionnel, blog ?

Chaque site en ligne a une logique propre. Il peut s’agir de gagner de nouveaux clients, de vendre des produits ou des services, de créer un support publicitaire… Chaque utilisation s’accompagne d’une logique éditoriale spécifique !
Chaque site poursuit un but particulier. Pour toucher sa cible, chaque site doit développer une stratégie marketing particulière et par ricochet, développer du contenu au service de cette stratégie. Avant de se lancer dans l’écriture il est donc important de savoir quel est le rôle dévolu à votre site.

Les 4 grandes catégories de sites web

Sur le web (hormis les blogs et médias sociaux qui ont une logique propre), 4 grandes catégories se rencontrent :

  • Le site vitrine : Ce type de site répond à un seul objectif qui est de présenter les savoir-faire et la gamme de produits/services de la société éditrice (entreprise ou association) pour trouver de nouveaux clients ou adhérents. Les textes associés sont « institutionnels ». Ils ont vocation à faire connaître l’entité qui les publie et puisent dans les ressources internes pour remplir leur objectif. La rentabilité du site repose sur l’image positive renvoyée, et le nombre de prospects potentiels touchés.
  • Le site portail : Ce type de site répond à plusieurs objectifs. Comme la presse magazine classique, il a pour vocation de proposer des informations régulières de type magazine à un lectorat plutôt grand public. Selon les stratégies marketing développées, ce type de site vise des rentrées publicitaires et la vente de services associés (abonnement, service d’alerte, petites annonces, enchères…). Le plus souvent, cette catégorie de site est accolé à une boutique (vente directe ou par affiliation) en rapport avec la thématique.
  • La boutique en ligne : Ce type de site n’a qu’une seule et unique vocation. Il recherche des clients immédiats attirés par des produits ou des services proposés en ligne. Pour ce type de site, le format catalogue est le plus souvent utilisé. Le principal des textes réside dans des fiches produits. Beaucoup de sites de cette catégorie proposent aussi des textes informatifs assez généraux assimilés à des guides de choix soit sous forme de pages internes au site, soit sous forme de blogs.
  • Les sites d’expression ou de mise en relation : Médias sociaux, forum, annuaire, petites annonces, plate forme de vente aux enchères, comparateurs… ces sites misent tout sur le service apporté. En ce sens, ils sont plus assimilables à des outils plutôt qu’à proprement parler à des sites construits dans une logique éditoriale spécifique. Dans ces sites, ce sont les internautes qui font tout le travail ! La rentabilité s’obtient en faisant payer le service (utilisation de l’outil) et par l’ajout de publicité.

Comme on le voit, chaque site a sa logique propre de rentabilisation (le fameux business model !). Les textes rédiger sont d’une grande amplitude : présentation institutionnelle, articles magazine, fiches produits, billets d’humeur, guides de choix, e-book, etc…
Selon le type de site que vous souhaitez créer, vous devrez adapter votre production textuelle en conséquence !
Certains textes seront statiques (Conditions générales de vente, Conditions générales d’utilisation, Qui sommes-nous ?, FAQ, lexique, etc), tandis que les autres seront dynamiques (Actualités, fiches produits, articles, etc).

Qui est mon lecteur ?

C’est une évidence, un texte mis à disposition sur le net est fait pour apporter de la valeur ajoutée à un site. Pour créer cette valeur ajoutée, il est impératif de savoir avant toutes choses qui l’on veut toucher. Facile à dire, moins facile à faire !
Internet est peuplé d’une foule d’utilisateurs venus de différents horizons. Selon que les textes publiés sur votre site sont très techniques ou grand public, ils draineront un lectorat radicalement différent, ne serait-ce par les mots utilisés, et par ricochet par les items saisis dans les moteurs de recherche.

Les grandes catégories de lectorat

  • Si vous souhaitez toucher le grand public (portail thématique) : vous devrez impérativement choisir des sujets « passe-partout » en y apportant votre touche d’originalité. En fonction de la concurrence, vous serez sans doute amené à resserrer votre cible pour mieux répondre à un potentiel particulier (les seniors, les mères de familles, les hommes branchés mode, etc…).
  • Si vous souhaitez toucher un public spécifique (passionnés de golf, amateurs de cigare, etc…) : vous devrez utiliser des termes spécifiques à votre cible. Dans ce cas particulier, soit vous ignorez les « égarés néophytes » qui ont échoué par mégarde sur votre site, soit vous exploiter ce filon en proposant en parallèle des informations de vulgarisation.
  • Si vous souhaitez toucher une cible de professionnels BtoB (revendeurs, clients potentiels…) : la logique est à peu près la même que dans le cas précédent à une nuance près. Pour vous les « néophytes égarés » n’ont aucun intérêt ! Inutile donc de proposer des informations de vulgarisation ! Par contre, vous devrez très régulièrement mettre en ligne des textes d’actualité sectorielle et des textes présentant vos nouveautés en interne pour faire la différence face à la concurrence et apporter du crédit à vos propositions.

Attention : Mise à part dans le troisième cas où les choses sont plus que ciblées, il est souvent difficile de faire la part des choses entre le grand public et le public spécifique. En effet, a priori une personne qui cherche un produit, un service, des conseils ou seulement quelques informations sur un sujet donné se classe d’emblée dans le genre « grand public ». Pour fidéliser ce public entre deux eaux, il est intéressant d’ouvrir les thématiques plus largement que nécessaire. Qui sait, peut-être ferez-vous de lui un expert ! Dans le doute, habituez-vous à rédiger simple et sans trop de jargon. Réservez les textes très techniques ou très « communautaires » sur quelques rubriques spécifiques qui répondront à votre cœur de cible. Les moteurs de recherche feront ainsi mieux la part des choses !

Du choix de la cible de départ dépend le ton

Un lectorat jeune aura plus tendance à se laisser apostropher sans ménagement. Le ton sera direct et punchy. Pour les cibles très grand public, le ton direct peut choquer. Il est donc préférable d’adopter un ton et un style plus circonstancié et charmeur.

Notez bien : Toutes ces remarques valent pour l’ensemble des sites qu’ils soient purement informatifs, purement commerciaux ou un mélange des deux. Le choix de la cible détermine également le choix du nom de domaine !

Que proposent mes concurrents ?

Avant d’attaquer la rédaction d’un site, il est important de connaître la concurrence directe. En fonction des observations réalisées, vous pourrez choisir de surpasser vos concurrents sur leur terrain ou d’imposer votre propre style aux internautes.
Dans un internet en mutation permanente, la concurrence ne peut être évitée à court ou moyen terme. C’est un fait. Mieux vaut dans ce cas prendre une longueur d’avance ! Oui mais comment ? Tout simplement en s’inspirant de ce qui marche chez les autres et en ajoutant des services ou des informations en plus ou tout du moins traitées différemment. Pas très catholique me direz-vous. Oui mais réaliste ! Les sujets sur lesquels vos concurrents n’apparaissent pas doivent être exploités à fond. Ceux où ils « s’étalent » doivent être traités différemment (longueur différente, ton différent, fréquence de mise à jour différente…). L’idée est bien évidemment de multiplier les entrées et donc les mots clés dans une logique « longue traine ».

Des textes travaillés et réguliers

En lançant une recherche sur un moteur, l’internaute s’attend à obtenir une multiplicité de résultats. Parmi ces résultats il cliquera de préférence sur le site qui aura la meilleure accroche, le titre le plus alléchant. C’est pour cette raison qu’il est très important d’être présent sur tous les sujets cibles de vos concurrents. Et c’est aussi pour cette raison qu’il est important d’être en léger décalage sur les concurrents quant au traitement de l’information.
En faisant l’effort de produire des textes personnalisés régulièrement, vous aurez plus de chances de voir vos pages référencées sur les moteurs de recherche. En effet, les moteurs aiment quand ça bouge et favorisent les sites qui apportent un vrai contenu aux internautes.
Les internautes de leur côté aiment également quand ça bouge ! Ils veulent de la nouveauté, de la pertinence et de l’impertinence ! Un cocktail difficile à doser s’il en est mais qu’il est impossible d’obtenir sans passer par des textes bien travaillés !

Un même sujet traité sous un angle différent

A moins que vous ayez choisi de miser sur l’actualité très fraîche, inutile de réinventer l’eau chaude. Les sujets pratiques ou teintés loisirs et détente ne manquent pas pour alimenter une rubrique généraliste ! Si vous manquez d’idées, faites un tour sur le Web et laissez-vous porter par le courant de la navigation. A chaque fois que vous rencontrez un sujet qui pourrait vous sembler pertinent pour votre cible, notez-le et poursuivez votre navigation pour récolter le plus d’éléments possibles dessus. En multipliant les recherches, un nouvel angle d’attaque vous sautera aux yeux ! Si vos concurrents font des textes courts, optez pour un dossier complet associé à une série de liens. Prenez contact avec les sites spécialisés… La plupart du temps, ils réservent le meilleur accueil aux curieux qui sont disposés à leur faire de la promotion. Notez bien que vos rubriques doivent être larges pour mieux varier les sujets !
Si vous associez un traitement différent à vos textes, vous viendrez en complément des offres concurrentes en première page des résultats des moteurs de recherche. Pour peu que vous ayez quelques idées de services en plus, vous aurez tout gagné !

admin